Actualité

Le numéro 10 de Recherches Naturalistes vient de paraître ! - 20 juillet 2020

Couv RN N10 VF SAu sommaire :

Brèves de territoires
Rendez-vous avec la nature

En quête de biodiversité
-> Une nouvelle espèce de mammifère pour la région Centre-Val de Loire.
-> Bilan des découvertes floristiques 2019 en Centre-Val de Loire.
-> Essai de classification automatique des prairies de la région Centre-Val de Loire.
Consulter les annexes de cet article.
-> Les forêts anciennes du réseau des conservatoires d’espaces naturels en région Centre-Val de Loire.
Regard sur... L’Ambroisie à feuilles d’armoise ou  Herbe à poux.

Réseau d’espaces, réseau d’acteurs
-> La Réserve naturelle nationale de Chérine,
un patrimoine naturel d’exception au cœur de la Brenne.
-> Syndicats de rivières et conservatoires d’espaces naturels, un partenariat gagnant-gagnant
pour les zones humides alluviales - Cas de la vallée de l’Essonne dans le Loiret.          

Portrait : hommage à Jean-Michel Lett
Du côté de l'Agence régionale de la biodiversité
Du côté des lecteurs et internautes

> Retrouver tous les numéros de Recherches Naturalistes et s'abonner

 

Vénerie sous terre - l'arrêté de Valaire invalidé, la période complémentaire de chasse autorisée dans le Loir-et-Cher : FNE CVL soutien la maire de valaire et le rassemblement du 13 août à Blois
85 blaireau venerie

FNE CVL apporte son soutien au rassemblement du 13 août 2020 devant la préfecture de Blois, en réaction à l'autorisation par le préfet du Loir-et-Cher d'une période complémentaire de vénerie.

> Lire l'appel au rassemblement (pdf)

Nous relayons également le communiqué de presse de la mairie de Valaire, suite à la décision du tribunal administratif d'Orléans, rendue publique le 15 juillet, d'annuler l'arrêté pris dans cette commune pour interdire la vénerie sous terre du blaireau.

Nous réaffirmons notre soutien à Mme Le Troquier, maire de Valaire, dans sa démarche pour faire interdire la pratique de la vénerie sous terre du blaireau sur sa commune.

> Lire le communiqué de Valaire (pdf)

 

Vénerie sous terre : FNE CVL soutien la maire de Valaire  - 1er juillet 2020

80 AudienceVenerie SMercredi 1er juillet 2020, le rapporteur public du tribunal administratif d’Orléans rend ses conclusions sur la légalité de l’arrêté municipal pris à Valaire, petite commune du Loir-et-Cher, pour interdire la vénerie sous terre du blaireau. La décision sera rendue courant juillet.

La fédération d’associations France Nature Environnement Centre-Val de Loire, sa fédération nationale France Nature Environnement, de même que de nombreuses autres associations, personnalités, élus et parlementaires, soutiennent la maire de Valaire, Catherine Le Troquier, dans sa lutte contre cette pratique cruelle, interdite dans de nombreux pays européens.

La vénerie sous terre du blaireau est une pratique de chasse par déterrage. Les blaireaux sont bloqués plusieurs heures au fond de leur terrier par les chiens et les veneurs qui bouchent les sorties. Un trou est creusé pour les sortir avec des pinces. Les blaireaux ainsi chassés endurent un stress très important et ils sont souvent blessés par les chiens ou lors de l’extraction, avant d’être tué au fusil ou à l’arme blanche.

Catherine Le Troquier explique que « parmi les motivations de l’arrêté municipal, il y a la prévention de la santé publique contre le risque sanitaire de zoonose. Le département du Loir-et-Cher est classé en zone 2 de surveillance pour la tuberculose bovine. Cette pathologie conduit souvent à l’abattage des troupeaux et est transmissible à la faune sauvage (cerf, sanglier et blaireau) aux chiens de chasse et aux humains ». Or, un récent rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) sur la gestion des populations de blaireaux dans la lutte contre la tuberculose bovine indique que la pratique de la vénerie sous terre doit être interdite en zone infectée classée en niveau 3, qu’elle est déconseillée dans les départements classés en niveau 2 et sans aucune utilité préventive dans les départements indemnes, classés en niveau 1.

La maire de Valaire est également sensible à la cause animale et veut promouvoir un territoire avec des pratiques respectueuses de la vie animale, et par là même de la dignité humaine : « les actes de cruauté et de barbarie sont indignes de l’humanité. Ils sont incompatibles avec le projet communal de protection de la biodiversité engagé sur Valaire depuis plusieurs années, projet touristique et économique. »

Le blaireau est une espèce peu abondante, qui ne prolifère pas. C’est une espèce protégée par la Convention de Berne, et ni la chasse ni le déterrage ne doivent mettre sa population en péril. « Or, il n’existe aucune donnée fiable sur la population des blaireaux, pas plus dans le Loir-et-Cher que sur la commune de Valaire. » Le blaireau subit déjà une importante mortalité routière et les activités humaines (routes, habitations, cultures) ont réduit son territoire. Le déterrage vient s’ajouter aux menaces qui pèsent déjà sur cette espèce.

La vénerie sous terre est pratiquée en France durant toute la période d’ouverture de la chasse, du mois de septembre au 15 janvier de l’année suivante. Elle peut également être autorisée par le préfet durant une période complémentaire, du 15 mai à l’ouverture suivante de la chasse. Le blaireau est ainsi l’espèce qui subit la plus longue période de chasse de tous les mammifères en France. De plus, au mois de mai, les jeunes blaireaux ne sont pas encore indépendants et ils devraient bénéficier d’une protection légale.

En région Centre-Val de Loire, quatre départements ont autorisé pour 2020 la période complémentaire pour la vénerie sous terre : l’Eure-et-Loir, le Loiret, le Cher et l’Indre-et-Loire. Ce sont les associations du réseau FNE Centre-Val de Loire (Sologne Nature Environnement et Perche Nature), qui ont contribué, avec l’ASPAS, à faire annuler l’arrêté ouvrant cette période complémentaire pour le département du Loir-et-Cher pour la saison 2019-20. Malgré cette décision de justice, le préfet du Loir-et-Cher s’apprête à autoriser de nouveau une période complémentaire pour cet été. Les associations appellent les citoyens à participer à la consultation publique en cours en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour s’opposer à ce projet.

 > Notre communiqué de presse (pdf)

FNE CVL publie son plaidoyer sur la gestion de la ressource en eau - 29 juin 2020

01EauSecheresse C SLa fédération publie sa note de positionnement sur la sécheresse et la question des "retenues de substitution" pour l'irrigation agricole.

Elle propose des recommandations issues de l'expertise de son réseau thématique dédié à l'eau : soutenir la transition agro-écologique de l'agriculture, réaménager le territoire pour mieux protéger les zones humides, soumettre la création de retenues d’eau à des conditions strictes et impératives, orienter les financements publics vers l’adaptation au changement climatique...

Elle revient également sur la situation des cours d'eau et des zones humides en région Centre-Val de Loire et rappelle les conséquences de l'irrigation et du changement climatique sur la ressource.

> Consultez l'intégralité de la note (pdf)

 

Couverture RA2019FNE CVL publie son rapport d'activité ! - 23 juin 2020

Notre rapport d'activité 2019 est en ligne. Vous y retrouverez l'ensemble des actions, travaux et projets conduits en 2019, ainsi que nos missions, des informations statutaires, financières...

Pour tout savoir sur FNE CVL !

> Consultez le rapport d'activité 2019 (pdf)

 

 

 

 

 

 

FNE CVL s'engage contre la vénerie sous terre - 25 mai 2020
 

FNE CVL soutien la démarche d'AOC contre la vénerie sous terre du blaireau et du renard. Dans une lettre ouverte adressée à nos parlementaires, à nos ministres et à notre chef d’état, le groupement d'associations demande à ce que cette pratique soit interdite, comme c'est déjà le cas dans de nombreux pays européens.

Autorisée de septembre à janvier, la vénerie sous terre, pratique d'un autre âge qui consiste à chasser les renards et les blaireaux acculés au fond de leur terrier par un chien, bénéficie dans de nombreux départements français d'une période complémentaire, dont 4 départements de la région Centre-Val de Loire pour l'anné 2020 : Eure-et-Loir, Loiret, Cher, Indre-et-Loire.

> Consultez la lettre ouverte du 20 mai 2020

> Consultez l'article et la carte de l'ASPAS : départements concernés par une période complémentaire de déterrage du blaireau

 

Caudalis logo petit
FNE CVL grandi ! l'ANEPE Caudalis rejoint la fédération - 25 mai 2020
 
Notre fédération a la joie d'accueillir l'ANEPE Caudalis au sein de son réseau. Nous lui souhaitons la bienvenue et nous réjouissons des projets et actions que nous allons mener ensemble ! L'Association Naturaliste d'Étude et de Protection des Écosystèmes 'Caudalis' est une association Loi 1901 dont les principaux objectifs sont l'amélioration, la diffusion et le partage des connaissances sur la biodiversité, dans l'optique de sa conservation. L'ANEPE Caudalis s'est donné pour objectifs de mieux connaître la biodiversité présente sur le territoire d'Indre-et-Loire, mais également de mieux appréhender et comprendre sa répartition et les menaces qui pèsent sur elle. L'association aborde ces questions avec le regard le plus large possible, en mutualisant les compétences et en communiquant sur les richesses naturelles du département et de la région.

Créée en 2011 par trois amis naturalistes tourangeaux, l'association a, dès le départ, choisi d’occuper une position à l’interface entre recherche scientifique et réseau naturaliste. Rapidement rejoint par plusieurs naturalistes locaux, l’ANEPE Caudalis est aujourd’hui une association dynamique, qui compte plusieurs dizaines de membres et regroupe des compétences diverses et complémentaires.

Comme le précise Alexandre Liger, président de l'association, "dans le processus de traduction des connaissances auprès des acteurs et politiques d'aménagements, nous nous impliquons dans des commissions et comités techniques, que ce soit à l’échelle des communes, des pays, des communautés de communes, ou bien du département et de la région. Le cas échéant, nous nous mobilisons plus directement dans des  actions militantes, comme ce fut le cas pour le projet de parc éolien de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin ou bien encore, autour de la vente de l’étang d’Assay."

Bien que l'ANEPE Caudalis ait pour objet l’étude et la protection de la biodiversité et des écosystèmes sur une échelle géographique centrée sur le département de l’Indre-et-Loire, tout comme les espèces et leurs habitats, son périmètre d’actions peut être amené à dépasser les simples frontières administratives. L'association travaille alors en collaboration avec d’autres structures sur des projets de portée régionale (par ex. coordination de la déclinaison régionale du PNA Odonates, participation à des études ou atlas pilotés par l’ORB, mise à jour de listes d’espèces déterminantes de ZNIEFF, définition de Listes rouges régionales, suivi des Gomphes de Loire, comité de validation SINP, etc.). D’une manière plus générale, la bonne réalisation de ces projets nécessite une mutualisation des compétences et des moyens, et c’est dans cette optique que l'association privilégie les partenariats avec d’autres structures, qu’elles appartiennent au réseau associatif naturaliste régional, à des acteurs de l’administration environnementale (Conseils régionaux et départementaux, DREAL, Agences de l’eau, PNR…), à des organismes de recherche fondamentale (Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte/CNRS) ou appliquée (Ecole Polytechnique de Tours). Cette volonté forte de favoriser les partenariats avec des structures impliquées dans l’étude et la protection de la biodiversité régionale, a rapidement amené l'association à souhaiter s'inscrire officiellement au sein de la fédération France Nature Environnement Centre-Val-de-Loire. Suite à la tenue de l'assemblée générale de FNE CVL le 18 avril 2020, FNE CVL a le plaisir de compter l'ANEPE Caudalis parmi ses membres associés.

> Le site de l'association : http://www.anepe-caudalis.fr/

87 20200518 FTMilieuxHumidesPublication de la fiche technique n°10 du réseau Eau : les milieux humides - 18 mai 2020

Le réseau Eau de France Nature Environnement Centre-Val de Loire publie sa 10ème fiche technique, sur les milieux humides.

En eau une partie de l’année, les milieux humides se caractérisent par une biodiversité d’une richesse exceptionnelle. Ils abritent de nombreuses espèces végétales et animales et présentent des typologies variées. Ils jouent un rôle primordial dans la régulation de la ressource en eau et son épuration, ainsi que dans l’accomplissement du cycle biologique de certaines espèces. Dans un contexte de dérèglement du climat, avec la multiplication et l'intensification de phénomènes extrêmes (sécheresses,
inondations…), les milieux humides constituent une des clefs du bon fonctionnement des hydro-systèmes et de la préservation de la qualité et de la quantité de ressource en eau. Ils sont aussi aux avant-postes pour la protection de la biodiversité.

Pour tout savoir sur ces zones à la biodiversité exceptionnelle, télécharger la fiche technique !

 

traitement phyto ZNT fog field barley grain transport green 1038782 pxhere S
Zones de non-traitement à proximité des habitations, le point sur l'actualité du réseau FNE CVL - 11 mai 2020

Plusieurs des associations de notre réseau ont réagi suite aux consultations publiques lancées en période de confinement, quant à l'application des distances minimales d'épandage de pesticides à proximité des habitations.

Depuis le 1er janvier 2020, la loi impose aux agriculteurs de respecter des distances de sécurité de 5 à 20 mètres, en fonction du type de culture et des produits utilisés, lors de l’épandage de pesticides à proximité d’habitations ou de lieux abritant des personnes vulnérables. Ces distances peuvent être réduites à 5 mètres pour l’arboriculture et jusqu’à 3 mètres pour la viticulture et les autres cultures via l’utilisation de mesures de protection et dans le cadre de chartes d’engagements approuvées par le préfet.

Ces chartes, soumises à consultation publique, ont été lancées dans plusieurs départements alors que les conditions d'une réelle consultation des parties prenantes, en période de crise sanitaire, n'étaient pas réunies.

> Les positions du réseau FNE CVL - En savoir plus : article de presse France 3 Centre-Val de Loire, 14 avril 2020 (interview de Samuel Senave, président de FNE CVL)

> La Lettre ouverte d'Indre Nature au préfet et au président de la Chambre d'agriculture de l'Indre, 14 avril 2020

> Le communiqué de presse de Loiret Nature Environnement "protection des riverains des champs traités par des pesticides : les enjeux de santé publique jugés secondaires", 5 mai 2020 - En savoir plus : article de presse La République du Centre, 24 avril 2020 (interview de Guy Janvrot, secrétaire de FNE CVL et Jean-Louis Charleux, responsable du réseau Eau de FNE CVL)

> Courrier commun courrier de Loir-et-Cher Nature, Perche Nature et Sologne Nature environnement au préfet de Loir-et-Cher - En savoir plus : article de presse La Nouvelle République, 5 mai 2020

> L'article de notre fédération nationale "crise sanitaire, la liste des atteintes à la protection de l'environnement s'allonge", 23 avril 2020

Img Webinaire v4
Webinaire sur les critères d’évaluation des masses d’eau superficielles et souterraines - jeudi 30 avril à 13h30

France Nature Environnement Centre Val-de-Loire organise un webinaire sur les critères d’évaluation des masses d’eau superficielles et souterraines, jeudi 30 avril à 13h30.

Le Webinaire est gratuit et ouvert à tous, il suffit de vous connecter à l’heure de la session pour assister à la formation, participer aux échanges et poser vos questions en direct !

Pou visionner le webinaire (intégralement disponible en ligne) : notre chaîne YouTube - notre page Facebook

>> Contexte et objectifs
Depuis des décennies, dans un contexte de dérèglement climatique amorcé, la ressource en eau s'est dégradée, tant qualitativement que quantitativement, affectée par des pollutions d’origines diverses et des demandes volumétriques croissantes.
Connaitre l’état des milieux aquatiques, superficiels et souterrains, est une étape essentielle pour orienter la politique de l’eau dans le cadre de la révision du Sdage (Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux).
Ce webinaire a pour objectif de vous faire découvrir les méthodes et les critères permettant d’évaluer l’état des masses d’eau (sur le plan écologique, chimique et quantitatif) et les différents objectifs d’atteinte du bon état associés.
Public : éducateurs à l’environnement, chargés de mission environnement, animateurs, enseignants, élus, bénévoles associatifs, postes administratifs.

>> Rappel des sessions précédentes
Ce webinaire s’inscrit dans la continuité de celui d’octobre 2019, qui présentait les politiques en faveur de la préservation de la ressource en eau.
Vous le retrouvez sur le compte YouTube de France Nature Environnement Centre-Val de Loire :
Session 1 : Histoire de la politique de l’eau - https://youtu.be/866pNPB4_pw
Session 2 : Les acteurs de la gestion de l’eau - https://youtu.be/_fwpzc3P7HQ

*************************

FNE signataire de la lettre ouverte au président #NousLesPremiers - 27 avril 2020

20200427 NousLes1ersFrance Nature Environnement, notre fédération nationale, s'associe à plusieurs centaines de personnalités, élus, associations, entreprises, syndicats et citoyen·nes pour proposer une nouvelle méthode en 3 étapes, qui s'appuie sur une dynamique citoyenne, pour construire le monde d'après.

> Lettre https://www.democratieouverte.org/nouslespremiers-scenario-democratique/

> Tribune #NousLesPremiers par France TV Info

*************************

88 20200427 PactePouvoirVivreFNE CVL s'implique dans le Pacte du pouvoir de Vivre - 24 avril 2020

France Nature Environnement Centre-Val de Loire est partie prenante du Pacte du Pouvoir de Vivre en région Centre, pacte qui prend une résonance encore plus forte avec la crise sanitaire actuelle et la situation économique et sociale complexe qu'elle engendre.

Le 5 mars 2019, des organisations qui représentent des millions de personnes, impliquées dans la défense des droits humains, dans la jeunesse, dans l’environnement ont signé le Pacte du Pouvoir de Vivre, un texte inédit et fondateur d’un partenariat pour porter 66 propositions qui répondent à l’urgence sociale, solidaire et écologique, à l’échelle locale, nationale, européenne et internationale.

FNE CVL et son réseau associatif est très impliquée dans la déclinaison régionale du pacte, nous vous tiendrons informés des actualités à venir !

> Le site web du Pacte du Pouvoir de vivre en Centre-Val de Loire

> Le livret présentant nos 66 propositions (pdf)

> Le site Web national du Pacte du Pouvoir de vivre

*************************

Journée nationale d'information sur le biocontrôle pour les jardiniers amateurs - 11 février 2020

20200211 Affiche Biocontrole 950x400La loi de transition énergétique du 17 août 2015 a accéléré l’objectif de réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques. Son article 68 interdit depuis 2017 aux collectivités, et depuis le 1er janvier 2019 aux jardiniers amateurs, l’achat, la détention et l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse. Les méthodes alternatives, basées notamment sur le biocontrôle, doivent donc se déployer.

Cette journée vise à apporter des éléments aux jardiniers et aux formateurs en jardinage sur la mise en œuvre de méthodes de biocontrôle comme alternatives aux pesticides de synthèse. Elle est axée sur l’information disponible aux jardiniers et dresse le panorama des outils existants.

Elle est à destination du mouvement associatif France Nature Environnement et des structures partenaires œuvrant dans la réduction d’usage des pesticides et formatrices sur les méthodes de biocontrôle.

Sous le parrainage Joël LABBE, sénateur du Morbihan, initiateur de la loi visant à mieux encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national.

Organisé par France Nature Environnement.

Lieu : Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES)
Tour Séquoïa - Grand auditorium - LA DEFENSE

Inscription obligatoire : https://civicrm.fne.asso.fr/civicrm/event/info?id=647&reset=1

> Programme (pdf)

*************************

Conférence "le retour du sauvage" - 1er février 2020

95 LoupConferenceJean Paul Thévenin, René Rosoux et Jacques Baillon tiendront une conférence à la médiathèque d'Orléans le samedi 1er février, à 14h30, avec pour thème "le retour du sauvage" en région Centre-Val de Loire. Le retour du loup, dont un spécimen a été observé furtivement en région Centre-Val de Loire à l’été 2019, sera évoqué, ainsi que la renaissance de plusieurs espèces qui étaient devenues rares, comme la loutre, ou qui recolonisent les espaces naturels favorables (balbuzard, castor...).
Après la conférence, les trois invités présenteront leurs travaux et dédicaceront leurs ouvrages.

> L'affiche de la conférence, avec la présentation des conférenciers (pdf)

> Article "Le loup est à nos portes" par le Groupe Loup de FNE CVL

 

 

 **************************

20200109 FR3 Guy PPP

FNE CVL au JT de France 3, sur l'augmentation des pesticides - 9 janvier 2020

Guy Janvrot est intervenu dans l'édition régionale du 19/20 de France 3, sur l'augmentation de l'utilisation des pesticides.

Retrouvez le reportage à 4'56 !

> Voir l'édition du 9 janvier 2020 du JT de France 3 Centre-Val de Loire

 

**************************

Le groupe Loup dans un reportage du JT de France 3 - 27 décembre 2019

96 LoupFR3

Jacques Baillon, membre du groupe Loup de FNE CVL, précise le mode de vie des loups pour un reportage du 12/13 de France 3 Centre-Val de Loire. Ce reportage revient sur le passage en août dernier d'un spécimen en Eure-et-Loir.

Rendez-vous à 10 minutes 18 dans le JT du 27 décembre de France 3 CVL.

Si la présence prévisible de ce grand prédateur dans notre région doit être appréciée comme une bonne nouvelle pour les écosystèmes, elle peut générer des difficultés pour les éleveurs, qui ont perdu l’habitude de protéger les animaux domestiques. A l’initiative de FNE Centre-Val de Loire, un groupe de travail pluraliste, dont l’objectif est de préparer de manière positive à l’arrivée de cette espèce dans notre région, a été constitué. Il se propose de communiquer de façon objective et raisonnée sur le sujet. Il s'appuie sur les expertises et données scientifiques de l'ONCFS. Le groupe de travail associe à son action toutes les compétences qui peuvent être utiles dans l'ensemble des domaines touchant au mode de vie et à la conservation du loup, ainsi qu’aux problèmes engendrés par l’espèce.

 Consultez notre article Le loup est à nos portes

 **************************

Journée d’information « inondations : l'aménagement du territoire comme levier face aux enjeux climatiques » - 19 décembre 2019 à Orléans
20191219 Affiche RisqueInondation S

Cette journée, organisée par le réseau Eau et Milieux Aquatiques de France Nature Environnement, avec l’appui de FNE Centre Val-de-Loire, est axée sur le risque inondation et sa prise en compte par les outils d’aménagement du territoire.

Elle a pour objectif de souligner les marges de manœuvre locales d’adaptation au risque inondation, alors même que le changement climatique a, et aura à moyen terme, des conséquences importantes sur l’hydrologie et notamment sur les précipitations.

Il sera montré que l’adaptation au risque inondation passe notamment par le biais de solutions vertes et de nouvelles pratiques d’aménagement dans les zones à risque.
Par ailleurs, l’après-midi sera consacré d’une part à la présentation d’initiatives locales pour limiter les risques et favoriser la culture du risque, et d’autre part à un temps d’échanges, notamment pour le partage de retours d’expériences.

Elle s'adresse notamment aux collectivités territoriales, aux techniciens rivières, aux associations.

INSCRIPTION OBLIGATOIRE VIA CE LIEN : https://civicrm.fne.asso.fr/civicrm/event/info?reset=1&id=639
Gratuit - dans la limite des places disponibles.

**************************
Journée régionale d’information « Gestion alternative des pelouses sportives » - 12 décembre 2019 à Tours-Fondettes

20191212 AffichePelouses Min Web

La loi de transition énergétique du 17 août 2015 a accéléré l’objectif de réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques. Son article 68 interdit depuis 2017 aux collectivités, et depuis le 1er janvier 2019 aux jardiniers amateurs, l’achat, la détention et l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse. En revanche, les espaces accueillant une activité sportive, comme les gazons, dérogent à cette loi.

Néanmoins, dans un contexte de restriction importante des usages de produits phytosanitaires, les méthodes alternatives basées sur l’observation, les pratiques culturales ou encore le biocontrôle doivent se déployer.
Ouverte aux agents de collectivités et aux professionnels des espaces verts, cette journée d’information, organisée par France Nature Environnement Centre-Val de Loire et la Société d’Horticulture de Touraine, vise à exposer les différentes pratiques et méthodes d’observation permettant de combiner un usage important des pelouses et la préservation des ressources naturelles.

> Programme et informations pratiques

> Inscription (participation gratuite)

**************************
Journée régionale d’information « Gestion quantitative de l’eau et irrigation » - 28 novembre 2019 à Orléans
 

20191128 JourneeGestionQuantiEau WL’année 2019 a été marquée, en région Centre-Val de Loire comme ailleurs, par une sécheresse et une série de vagues de chaleur quasiment inédite depuis les premiers relevés météorologiques.
Ce nouvel état climatique, dont la fréquence des aléas extrêmes ne cesse d’augmenter, nécessite l’adaptation de nos modes de vie. Cela passe par une prise de conscience immédiate et une réflexion commune pour la mise en place d’actions collectives, afin de se préparer, notamment, à la rareté croissante de la ressource en eau.
C’est pourquoi le réseau FNE Centre-Val de Loire porte sa réflexion sur l’adaptation de l’agriculture à la sécheresse et propose une journée d’information relative à la gestion quantitative de l’eau.
La journée vise à faire l’état des lieux des nappes et rivières en région Centre-Val de Loire, puis à se focaliser sur les mesures d’encadrement de cette ressource tant sur le plan réglementaire (arrêtés préfectoraux) que technique (mesures de substitution). Elle se terminera par des échanges autour de retours d’expérience de la profession agricole.

> Programme et informations pratiques

> Inscription (participation gratuite)

 

**************************
Intervention au colloque "Loi Labbé : bilan et perspectives" - 25 octobre 2019

20191025 ColloqueLoiLabbe S

Depuis le 1er janvier 2017, la loi Labbé interdit aux agents des services publics d’utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades et voiries accessibles au public.

Depuis le 1er janvier 2019, elle s'applique également aux particuliers. Dans ce contexte, le colloque a pour objectif de dresser un bilan des résultats et d'échanger sur l'élargissement du zéro pesticide à l'ensemble des zones non agricoles (collectivités, particuliers/copropriétés, sites d'entreprises, forêts).

Jonathan Bourdeau Garrel, coordinateur Eau et agriculture à FNE Centre-Val de Loire, est intervenu lors de la 1ère table-ronde sur le bilan de la loi Labbé.

 
**************************
FNE Centre-Val de Loire appel a voter la pétition pour l'implication des citoyens dans le Plan Loire

Pour pour que les associations et les citoyens retrouvent une vraie place dans la gouvernance du Plan Loire, signez la pétition "non à l'affaiblissement du Plan Loire, oui à l'implication des citoyens".

 

**************************
Guy Janvrot au 19/20 de France 3 Centre-Val de Loire, sur les pesticides - 13 octobre 2019

06 France3 19.20 GuyJanvrot PesticidesGuy Janvrot, secrétaire de France Nature Environnement Centre-Val de Loire, était sur le plateau du 19/20 de France 3, édition régionale, au sujet des produits phytopharmaceutiques, le dimanche 13 octobre 2019.

> Voir la vidéo

 
**************************
Atelier sur l’entretien des cimetières sans pesticides à Neuillé-le-Lierre – 10 octobre 2019

20191010 AtelierCimetiere02 1000x750France Nature Environnement Centre Val-de-Loire et la SEPANT ont organisé, le 10 octobre 2019, un atelier sur l’entretien des cimetières sans pesticides à Neuillé-le-Lierre, dans le cadre du contrat territorial de la Brenne.
Destiné aux élus, agents communaux ou professionnels des espaces verts, l’atelier est consacré à l’expérimentation, sur le terrain, de méthodes préventives pour enrayer l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et développer la végétalisation.
Les communes de Marigny-Marmande, Monts, Neuillé-le-Lierre, Monthodon et Notre-Dame-d’Oé ont répondu présent.

20191010 AtelierCimetiere01 1000x750

Cette démarche va au-delà de la loi de transition énergétique, qui interdit aux collectivités territoriales et à leurs groupements d’utiliser des produits phytopharmaceutiques pour l'entretien des espaces verts, forêts, voiries ou promenades, car les cimetières dérogent à cette loi.
Le réseau France Nature Environnement Centre-Val de Loire accompagne les collectivités dans leurs efforts pour appliquer de nouvelles méthodes de travail et préserver l’environnement.

**************************
 
intervention sur nostalgie, antenne d'Orléans - zones de non traitement, 3 octobre 2019

Guy Janvrot, secrétaire de FNE Centre-Val de Loire, au micro de Régis Lonjaret sur Nostalgie, antenne d'Orléans, ce matin, sur les zones de non traitement (3 octobre, flashs info).

> Ecouter l'intervention (1 min)

> En savoir plus sur la thématique pesticides et riverains (page web du site)

**************************

 

interview France Bleu Orléans - zones de non traitement, 1er octobre 2019

Guy Janvrot, secrétaire de FNE Centre-Val de Loire, répond aux questions d'Anne Oger de France Bleu Orléans sur les zones de non traitement lors de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques à proximité d’habitations (1er octobre, 7h47).

> Ecouter l'interview (6 min)

 

**************************
Communiqué de presse, 20 septembre 2019
Projet de déviation de la RD921 - FNE Centre Val-de-Loire poursuit sa mobilisation

France Nature Environnement Centre-Val-de-Loire dénonce les destructions brutales et irréversibles réalisées récemment dans les Bois de Latingy à Mardié, qui vont se poursuivre dans les prochaines semaines sur des zones naturelles faisant l’objet de protections environnementales fortes : NATURA 2000 - oiseaux et habitats, ZNIEFF1 et ZICO2 ; sur une Loire classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO ; détruisant des paysages dans lesquels l’écrivain Maurice Genevoix fut longtemps un promeneur familier et admiratif.

20190920 RD921 CP 01 Percee20190920 RD921 CP 02 Travaux20190920 RD921 CP 03 Loire

> Lire le communiqué (pdf)

 

**************************
Rencontres pour la biodiversité, 27 septembre 2019

EvtARB banniere2 VF

France Nature Environnement Centre Val-de-Loire participe aux Rencontres pour la biodiversité, le 27 septembre à partir de 16h30 au Jardin des Plantes d’Orléans.

Toute l'équipe vous attend sur son stand pour vous présenter les travaux en cours :

  • recueil de données naturalistes,
  • Objectif Climat 2030,
  • inventaires de la biodiversité communale,
  • contributions au sein des enceintes décisionnaires territoriales...

France Nature Environnement Centre Val-de-Loire participe également à la table-ronde "Economie et biodiversité, du local au global", et présentera son rôle de porte-voix de la nature au sein des instances administratives ainsi que le recueil de données naturalistes.

> Le programme de la journée (pdf)

> Rencontres pour la biodiversité sur le site de l'Agence régionale de la biodiversité, organisatrice de l'évènement.

**************************

 

 

  •  

actuassos

 

 

actufne

     logo fne

Actu FNE